Traitement des tâches pigmentaires2018-07-08T17:35:36+00:00

TACHES PIGMENTAIRES
D’où viennent les taches brunes?

Il existe deux sortes de taches brunes :

  • Les taches localisées appelées par l’ensemble du corps médical lentigos solaires et par de nombreux patients dites les tâches de vieillesse. Ces tâches apparaissent souvent après 40 ans sur des zones bien exposées au soleil (le visage, les mains, décolleté…)
    Elles peuvent apparaître avant 4O ans chez des personnes à peau claire qui vont beaucoup au soleil ou qui font des séances d’UV en cabine.
    Il faut les distinguer d’autres lésions brunes parfois dangereuses médicalement et il ne faut donc les traiter qu’après un examen médical soigneux, clinique et éventuellement avec un dermatoscope. En aucun cas, il ne faut faire traiter ces lésions par des non-médecins.
  • Les masques de taches brunes diffuses du visage appelées par les médecins mélasma et par les patients masque de grossesse. IL s’agit d’une pathologie chronique complexe, souvent génétique et globalement liée à l’hypersensibilité des cellules pigmentaires aux rayons solaires.

Lasers médicaux pour les lentigos solaires :

Ils ont largement fait leurs preuves pour le traitement des tâches multiples du visage, des mains et du corps. Ces lasers sont efficaces, rapides, moins douloureux et plus sélectifs que les techniques anciennes par azote liquide. Une bonne sélection des appareils est le point crucial pour ce traitement. Ils permettent en ciblant la mélanine des taches d’effacer les lésions sans créer de dommage aux tissus voisins donc sans trop grosse différence de couleur ou de texture par rapport à la peau avoisinante non traitée.

Le traitement est souvent peu douloureux et s’effectue sans anesthésie dans le cabinet du DR LEDUC. Après le traitement, les tâches prennent une couleur grisée ou au moins plus foncée puis se transforment en croûtelles et s’éliminent progressivement en quelques jours. Une tache rosée peut persister quelques semaines, puis la peau reprend peu à peu sa couleur initiale.

Attention, toutefois chez les personnes à peau foncée ou métissée, une tache brune de pigmentation post-inflammatoire peur remplacer la tache solaire pendant quelques jours, voire quelques semaines. Le traitement s’effectue toujours sur une peau non bronzée, de préférence en automne ou en hiver avec une protection solaire totale. Avec ses réserves, les complications pigmentaires sont rares et transitoires, exceptionnellement à type de cicatrices. Pour éviter les récidives, il faut se protéger du soleil. Le nombre de séances proposées est variable en fonction de la localisation de la zone à traiter. En général, il faut 1 à 2 séances pour traiter les taches isolées.

Le Miltaderm pour le mélasma :

Le Miltaderm est un procédé novateur associant un laser froid fractionné, des LEDs et un champs magnétique.
Il va améliorer de façon très significative l’aspect pigmentaire du mélasma et redonner au visage un teint unifié.

CONTACTEZ MÉDECINE DE LA BEAUTÉ PARIS