PEPTIDES BIOMIMETIQUES

Qu’est ce que les peptides?

De nombreuses découvertes concernant la peau bouleversent les connaissances acquises.
La mise en évidence que les cellules cutanées, et plus particulièrement épidermiques, possédaient des récepteurs spécifiques pour certains neuromédiateurs a ouvert un champ d’investigation nouveau.

En effet, les cellules cutanées possédant des récepteurs de neurotransmetteurs permettent à ceux-ci de moduler toutes les propriétés de la peau : croissance cellulaire, production de médiateurs inflammatoires, immunité, excrétion de sébum, vasodilatation…

Les peptides biomimétiques sont en mesure de prendre en charge les défaillances des fonctions de la peau et de combattre les effets secondaires des agressions en restaurant les fonctions physiologiques des tissus cutanés. Ils compensent également les problèmes liés au vieillissement et irritations grâce à leur capacité de régénération en rétablissant l’homéostasie cutanée.

Les peptides biomimétiques sont des molécules actives naturellement présentes dans la peau, mais qui diminuent avec l’âge. Du fait de leur petite taille, ils sont beaucoup plus stables et plus maniables que les facteurs de croissance.

Comme l’acide hyaluronique, les peptides biomimétiques sont préparés en laboratoire et ne sont pas extraits d’animaux mais du maïs. Leur mimétisme avec les peptides naturellement présents dans la peau leur permet d’avoir une réelle action au cœur des cellules de la peau humaine.
Ainsi, avec l’utilisation des peptides biomimétiques, nous entrons dans le domaine de la biologie cellulaire de pointe.

Des peptides biomimétiques injectables

La mésothérapie est la voie royale d’administration des peptides biomimétiques. Elle permet de les déposer directement à l’intérieur de la peau.
Les peptides injectables en mésothérapie sont capables d’agir à la fois sur le vieillissement cutané génétiquement programmé et sur le vieillissement lié à l’environnement.

Ils agissent sur tous les aspects du vieillissement cutané en activant la synthèse des différents éléments constitutifs de la peau (collagène, élastine, fibronectine, protéoglycanes et l’acide hyaluronique).

Traitement du vieillissement cutané

Plusieurs peptides biomimétiques NaturalB miment l’action du facteur de croissance épidermique et de différents facteurs de croissance et de migration du fibroblaste. Le fibroblaste étant la cellule qui synthétise les principaux éléments constitutifs de la peau, ces peptides permettent de renouveler et de rajeunir la peau. Ils sont donc performants dans le remodelage cutané.

Traitement des surcharges graisseuses

Les peptides InnerB vont à la fois avoir une action de destruction de la cellule graisseuse et une action inhibitrice de la formation de nouvelles cellules.
Ils sont indiqués pour les surcharges graisseuses de l’ovale du visage, la zone des genoux, des chevilles.
Ils peuvent être aussi proposés dans le traitement de la cellulite
Il existe une variante les peptides InnerBse pour les poches malaires situées sous la paupière inférieure.

Traitement des pigmentations

Les peptides BlancB sont capables d’inhiber la mélanogénèse (formation de mélanine) et donc d’éclaircir la peau et de diminuer les tâches.
Ils seront injectés par mésothérapie sur le décolleté, le dos des mains ou le visage.

Ils permettent de lutter contre le vieillissement cutané dans son ensemble en agissant sur le remodelage de la peau en atténuant les ridules d’expression et en modulant la pigmentation.

Les traitements de mésothérapie à base de peptides sont personnalisés. Une analyse des soins est établie pour chaque zone du visage, du cou, du décolleté et des mains. Ainsi, on associe au cours d’une même séance de mésothérapie différentes séquences de peptides pour s’adapter aux problématiques de chaque zone cutanée.

Comme pour tous les traitements de mésothérapie, l’effet de stimulation s’amplifie au fil des séances.

Traitement de la chute des cheveux

Les peptides du Dr CYJ Hair Filler sont indiqués dans la perte de volume et la chute de cheveux
Pour les alopécies non cicatricielles chez l’homme comme chez la femme et en cas d’implants capillaires
Ils vont induire l’expression des gènes des facteurs de croissance des follicules capillaires et l’inhibition de l’expression des gènes induisant la perte de cheveux et la mort cellulaire
Ils sont injectés par mésothérapie
1 séance tous les 15j pendant 2 mois puis 1 séance/mois pendant 6 mois

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...