TIRAILLEMENTS, DÉMANGEAISONS, ROUGEURS… DEPUIS LE CONFINEMENT, NOUS SOMMES NOMBREUSES À AVOIR CONSTATÉ QUE NOTRE PEAU EST PLUS SÈCHE QUE D’HABITUDE.

Démangeaisons, peau qui tiraille ou même qui pèle ? Depuis la fin du confinement, on est nombreuses à avoir observé une évolution de la qualité de notre peau. Alors qu’on avait tendance à croire qu’on profiterait de la mise en quarantaine pour la chouchouter avec des soins adaptés, c’est tout l’inverse et notre peau est loin de nous donner entière satisfaction.

Notre visage n’est pas le seul à être affecté. Les mains aussi sont particulièrement sensibilisées pendant le confinement.

En cause ?

Les gestes barrières, indispensables, qui nous obligent à de nombreux lavages de mains, rendant la peau sèche et la fragilisant.

Si certes, le chlore peut fragiliser la barrière cutanée, en temps de confinement, il n’est pas le seul responsable ! En cause également ? Les produits détergents, dont on fait une utilisation accrue depuis plusieurs semaines et qui peuvent être nocifs pour notre peau. Ils détruisent par ailleurs notre microbiote cutané si important à l’équilibre de notre peau !

Le confinement a mis votre peau à l’épreuve. Non seulement vous avez mauvaise mine mais voilà que vos boutons font leur grand retour. Comment expliquer cela ?

Et comment en venir à bout ?

Le stress est un facteur aggravant ou déclenchant pour de nombreuses pathologies : acné, eczéma, psoriasis, chute de cheveux… », rappelle le Docteur Valérie Leduc. Et côté stress, en ce moment il n’y a que l’embarras du choix. On pense bien sûr à l’inquiétude face à la situation sanitaire actuelle pour ses proches, au déroulement des événements ou encore à une grosse charge de travail ou au contraire une impossibilité de continuer à travailler à cause des enfants à domicile.

L’alimentation est également un élément clé de notre hygiène de vie qui se reflète sur notre peau. Et en plein confinement, il y a forcément des habitudes qui se perdent ou se prennent, et ces changements vont vite se manifester au niveau cutané. Attention au sucre !

Le port du masque obligatoire dans certaines circonstances est difficile à supporter, il donne l’impression d’étouffer et de chaleur provoquant une irritation de la peau et une irruption de boutons malvenus….

Tabac, smartphone, alcool, écrans : ces autres éléments néfastes sur la peau
En étant chez soi toute la journée, certains réflexes peuvent être mauvais pour notre peau.
Le smartphone est notamment pour beaucoup devenu notre meilleur ami, car il nous permet de maintenir du lien social. Or, « le téléphone peut être responsable de boutons sur la joue, de petites irritations, ou d’eczéma.

Il faut le désinfecter, 1 à 2 fois par jour, et ne pas le poser sur la joue mais plutôt privilégier le haut-parleur ou les écouteurs ».

Le Docteur Valérie Leduc, experte de la peau et de la beauté nous livre ses conseils pour prendre soin de sa peau pendant cette période :

  • Nettoyage avec un savon d’Alep ou de l’huile de Jojoba.
  • Hydrater avec un gel à base d’Aloé Vera.
  • Utiliser l’eau florale de lavande.
  • Sur les imperfections, appliquer de l’huile essentielle de Tea tree ou de laurier noble mélangée à une huile d’amande douce.
  • Les skinboosters pour réhydrater in situ la peau.
  • La luminothérapie Miltaderm pour son action anti inflammatoire, anti infectieuse, cicatrisante et anti âge.
  • Le Recovery serum AQ pour son action régénérante et assainissante.

N’hésitez pas à contacter le cabinet Médecine de la Beauté du Docteur Valérie Leduc à PARIS 8ème arrondissement pour de plus amples renseignements